Pour vivre heureux et en santé : le chocolat | Bota Bota, spa-sur-l'eau

Le circuit d’eaux et le restaurant sont fermés pour une durée indéterminée, mais la massothérapie et les soins esthétiques demeurent disponibles.

Détente

Pour vivre heureux et en santé : le chocolat

par Robyn Fadden

Pas étonnant que l’on consomme du chocolat depuis des siècles, du cacao brut aux créations modernes les plus raffinées. En plus d’être délicieux, le cacao recèle une foule d’éléments nutritifs qui ont de nombreuses vertus sur le corps et l’esprit.

Le chocolat que l’on trouve sur les tablettes des magasins est bien différent du cacao dans sa forme originale : une fève nichée au cœur du fruit du cacaoyer, qui pousse en Amérique du Sud. Après avoir fait sécher et rôtir ces fèves, on en fait du beurre de cacao, puis de la poudre de cacao, et enfin, du chocolat. Moins le cacao est transformé, plus ses effets bénéfiques sont puissants. Le chocolat noir et amer est donc meilleur pour la santé. Tout récemment, le chocolat brut a fait l’objet d’éloges, se méritant même le titre de « superaliment » grâce à ses propriétés nutritives que certains qualifient même de thérapeutiques.

Le cacao constitue notamment une bonne source d’antioxydants. Ceux-ci favorisent la santé cardiaque et la santé cellulaire. En plus d’être nourrissant, un carré de chocolat nous procure du potassium, du fer, du magnésium et du cuivre, des vitamines et minéraux essentiels.

Les bienfaits du cacao sur la santé cardiovasculaire ont été démontrés. En effet, il permet de faire baisser la pression artérielle et d’éviter la formation de caillots sanguins, réduisant ainsi le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. De plus, les « bons gras » du cacao peuvent faire diminuer le taux de cholestérol, lorsque celui-ci est consommé avec modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée. La caféine contenue dans le cacao contribue également à faire du cacao un aliment santé grâce à ses effets bénéfiques sur la santé cardiaque. On retrouve de 10 à 60 milligrammes de caféine dans 50 grammes de chocolat, alors qu’une tasse de café peut en contenir jusqu’à 180 milligrammes.

Pour tirer le meilleur parti des vertus du cacao, optez pour du chocolat noir et du cacao de qualité renfermant le moins de sucre possible. Consommé en trop grande quantité, le sucre – aussi savoureux soit-il – peut interférer avec les propriétés bénéfiques du chocolat. Alors que le chocolat noir affiche un faible index glycémique et contribue à contrôler le taux de glycémie lié au diabète et à l’hypoglycémie, l’ajout de glucose, de sucrose ou de sucre de canne peut anéantir les effets bénéfiques du chocolat, surtout si ces ingrédients figurent en tête de la liste des ingrédients. Pour maximiser votre dose de cacao quotidienne, favorisez les barres de chocolat biologiques contenant au moins 70 % de cacao, le chocolat chaud 100 % cacao et les fèves de cacao brutes.

Le cacao profite non seulement à notre corps, mais il influence également notre état d’esprit – et nos humeurs – pour le mieux. En augmentant la circulation sanguine, il accroît également le flux sanguin vers le cerveau, améliorant ainsi les habiletés cognitives. Bien qu’on ne l’ait pas encore officiellement désigné comme antidépresseur, l’influence du cacao sur les taux de sérotonine et de dopamine a été prouvée. Pas besoin d’un médecin pour savoir que manger du chocolat, c’est bon pour le moral, mais quand on sait qu’il contient de la phényléthylamine – un aphrodisiaque naturel –, ça nous fait une raison de plus de vouloir en savourer encore… et encore!