2-vegan

NOëL VéGANE : GUIDE DE SURVIE

GASTRONOMIE

-novembre 24, 2016-

Ah, le temps des Fêtes! Une pause au rythme de vie effréné pour se retrouver et partager des moments de joie et d’amour avec des êtres chers. Ce temps de l’année peut toutefois se transformer en réel casse-tête pour ceux qui doivent composer avec des réalités alimentaires particulières – notamment avec le véganisme, qui gagne en popularité chaque année.

 

Quand vient le temps du repas de Noël, comment faire pour ne pas vexer votre tante Yvonne qui prépare les mêmes boulettes de viande chaque année? Comment rester zen au moment de faire face aux commentaires et aux questions des membres carnivores de votre famille? Voici quelques conseils pour survivre au temps des Fêtes lorsqu’on est végane!

 

Contribuez au repas

Recevoir des gens à la maison (et particulièrement à Noël), c’est toujours un peu stressant. Proposez d’aider à la cuisine en apportant l’une de vos créations culinaires véganes. Vos hôtes vous seront sûrement très reconnaissants!

Comment véganiser des classiques de Noël

Si c’est plutôt vous qui prévoyez recevoir à la maison, profitez-en pour faire découvrir des spécialités véganes aux membres de votre famille. De nombreux substituts alimentaires existent maintenant pour revisiter des classiques. Nous avons d’ailleurs repéré quelques recettes pour vous aider dans votre recherche :

 

 

Succès garanti!

 

Évitez la confrontation

« Les plantes aussi, elles souffrent! » « Pourquoi bois-tu de l’alcool? » « Mais tu as besoin de viande, c’est vital pour ta santé! » Voilà des questions et des commentaires auxquels vous devez vous attendre. Les gens qui ne comprennent pas ont naturellement tendance à vouloir relever les possibles incohérences ou même à s’inquiéter pour votre santé. Un bon conseil : esquivez les questions, elles ne mèneront à rien de constructif. Vous n’avez surtout pas envie de vous retrouver seul à devoir vous justifier devant tout le monde pour vos choix personnels. Rappelez-vous toutes les raisons pour lesquelles vous avez fait le choix d’adopter ce mode alimentaire : respect des animaux et de la planète, mode de vie sain, etc. Priviligiez les moments plus intimes pour entrer dans ce genre de conversation et proposez d’envoyer de l’information par courriel à ceux qui démontrent un réel intérêt.

 

Amusez-vous!

Ça semble aller de soi, mais n’oubliez pas que la beauté de Noël réside dans le plaisir des petites choses. Après tout, l’important c’est de passer de bons moments en famille!