LES AVANTAGES DE FAVORISER LE BIEN-êTRE DE L’ENFANT DèS SON JEUNE âGE

BIEN-êTRE

-février 21, 2017-

L’enfance est sans aucun doute une période de développement critique, tant sur le plan mental que physique. C’est durant ces années que l’identité d’une personne se forge pour finalement laisser place à son individualité. Les choix qui sont faits et les habitudes qui sont prises durant cette étape influencent grandement le style de vie qui sera adopté à l’âge adulte. Des préférences saines dès un jeune âge ont le pouvoir de diminuer l’anxiété et le stress à long terme, deux sujets bien connus des travailleurs modernes. On estime que tous les jours, au Québec, près d’un individu sur deux est stressé. Il est donc indéniablement important pour les enfants de développer une affinité pour leur bien-être dès un jeune âge, si l’on veut enseigner aux prochaines générations comment profiter pleinement d’une vie saine et heureuse.

LA PRESSION DES MÉDIAS SOCIAUX

L’une des activités quotidiennes les plus conventionnellement attribuées à la jeunesse est l’utilisation des médias sociaux. Satisfaisant notre besoin de créer des relations — une particularité propre aux humains, cette technologie a rapidement pris place dans notre vie. Or, une quantité malsaine de réseautage en ligne peut entraîner un besoin d’acceptation qui ne peut être rassasié qu’avec des mentions J’aime et des commentaires. Il est donc primordial d’informer les adolescents, qui sont naturellement vulnérables à l’anxiété sociale, des différents impacts que peuvent avoir les médias sociaux sur leur vie.

YOGA ET MÉDITATION

Mieux connus pour leurs bienfaits relaxants, le yoga et la méditation permettent aussi l’approfondissement de la réflexion et l’amélioration de la concentration. Aussi utiles à l’école qu’au travail, on qualifie ces pratiques comme révolutionnaires puisqu’elles réussissent à diminuer l’anxiété et le stress tout en aiguisant l’esprit. Encourager un mode de vie basé sur le bien-être aura des répercussions positives à long terme au cours desquelles des concepts comme l’amour, la paix et la générosité sont enseignés. Ces pratiques donnent l’occasion de renouer avec notre paix intérieure pour quelques importantes minutes au quotidien.

DES PAYS QUI ONT DU SUCCÈS

Ayant constamment excellé en tout ce qui concerne le bonheur, les pays scandinaves sont considérés comme des experts pour éduquer des enfants épanouis. Priorisant une pensée positive et réaliste de la vie, ces pays enseignent aux jeunes à être optimistes dès un jeune âge. Le Danemark, qui s’est classé au premier rang des pays dans le Rapport annuel sur le bonheur mondial, se distingue comme un lieu où la camaraderie est au cœur de la vie. Le concept d’« hygge », un joli mot danois qui signifie « se mettre confortable ensemble », est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les habitants de cette nation se classent en tête du palmarès des pays du monde sur l’échelle du bonheur. Être présent pour ses proches est, pour eux, chose normale, et est probablement l’une des caractéristiques qui leur permettent d’émaner du bien-être à l’échelle internationale.