Bota Bota et le canot à glace : une belle histoire d’amour | Bota Bota, spa-sur-l'eau

Le circuit d’eaux et le restaurant sont fermés pour une durée indéterminée, mais la massothérapie et les soins esthétiques demeurent disponibles.

Événements

Bota Bota et le canot à glace : une belle histoire d’amour

Je me souviens, en 2013, avoir entendu que la course de canot à glace montréalaise allait bientôt renaître. Je me rappelle aussi très bien de l’excitation que cette nouvelle a suscitée chez moi. Il faut le dire, ce sport traditionnel représente très bien l’esprit de Bota Bota. Comme nous, il est intimement lié au fleuve Saint-Laurent et il s’avère axé sur le bien-être physique. Les canotiers et canotières comprennent très bien l’importance de fréquenter un spa. En ce sens, ils ne considèrent pas qu’il s’agit d’un luxe, mais d’une partie intégrante d’une bonne hygiène de vie, qu’on parle de thermothérapie ou de massothérapie. La prévention des blessures et des courbatures, le renforcement du système immunitaire et l’amélioration de la circulation sanguine sont tous des bénéfices qui intéressent beaucoup les athlètes de haut niveau.

Or, comme le canot à glace est un sport amateur qui n’est pratiqué que par des véritables amoureux de la discipline, les différentes équipes ont bien souvent besoin d’un soutien financier et logistique. Dans cet ordre d’idées, aussitôt que nous avons su qu’une course de canot à glace serait organisée dans la métropole, nous avons immédiatement tenté de dénicher une équipe ayant besoin d’aide. Nous avons entendu parler d’une jeune formation féminine qui en était à sa toute première saison. C’est avec enthousiasme que nous leur avons offert notre appui et nous sommes ravies de constater leur montée fulgurante sur le circuit.

Mais notre histoire d’amour avec le sport ne s’arrête pas là.
Dès la deuxième édition du Défi canot à glace de Montréal, nous avons décidé de nous impliquer à titre de partenaire principal, pour plusieurs raisons. D’abord, le Défi amène de l’action dans notre voisinage, le Vieux-Port de Montréal, un secteur qui tend à être tranquille en hiver. De plus, il constitue un événement communautaire et gratuit, regroupant des athlètes de partout dans la province et représentant bien les valeurs profondes qui nous animent.

Évidemment, nous avons donc très hâte au 21 février prochain. C’est un rendez-vous au Quai de l’Horloge dès 11h. À bientôt!