Chronique spa – La Perla (San Sébastián) | Bota Bota, spa-sur-l'eau

Visites sans rendez-vous acceptées pour le circuit d’eaux, mais réservations fortement recommandées en période achalandée, notamment le samedi.

Évasion

Chronique spa – La Perla (San Sébastián)

Claudie Nantel, c’est l’exploratrice de l’équipage. Ses 5 ans d’expérience dans le milieu de l’hydrothérapie et des soins de bien-être lui ont donné envie de parcourir le monde à la recherche des meilleurs spas. Au fil de ses déambulations vagabondes, elle prend le temps de nous écrire quelques mots à propos des spas qu’elle visite.

La Perla – San Sébastián

Le centre de thalassothérapie La Perla se situe à San Sebastián, une petite ville du nord-est de l’Espagne reconnue pour ses plages et prisée des surfeurs qui viennent de partout dans le monde pour profiter des vagues qui y déferlent. La Perla se trouve directement sur La Concha, la plus populaire des plages de San Sebastián.

À la base, La Perla est un centre de réadaptation physique par l’hydrothérapie, mais il accueille également toute personne qui souhaite se détendre le temps d’un court séjour. Le circuit qu’il abrite est bien différent de ceux que l’on peut retrouver au Québec. Il consiste en une série de différents bassins d’eau salée maintenus à des températures variant entre 89 °C et 98 °C. On y retrouve divers jets d’eau qui massent le corps des pieds à la tête en différentes sections, ce qui rappelle un peu le principe du drainage lymphatique, soit de faire remonter les toxines vers le cœur.

La Perla offre également l’accès à deux bains vapeur, deux saunas, des douches froides, un grand bassin froid d’eau salée, un « labyrinthe des sensations », ainsi que de multiples aires de détente.

À l’arrivée, une fois muni de son maillot et du joli casque de bain bleu (vendu sur place au besoin), on est invité à déposer sa serviette dans une chute à linge portant l’inscription « votre serviette vous attendra de l’autre côté ». On doit ensuite traverser une porte derrière laquelle se trouvent des jets d’eau froide, parfaits pour bien se réveiller! On passe ensuite d’un bassin d’eau salée à un autre, en allant du plus « froid » (température du corps) au plus chaud. Ce n’est qu’après environ une heure de circuit dans les différents bassins qu’on est invité à passer au bain vapeur, au bassin froid et à l’aire de détente, où se trouvent des matelas d’eau.

Vient ensuite le fameux « labyrinthe des sensations ». Il s’agit d’un corridor assez sombre dans lequel on doit avancer. Au fil de la marche, des lumières bleues (eau glaciale) ou rouges (eau chaude) s’allument à répétition, en alternant les couleurs. À chaque fois, on se fait asperger d’eau salée qui provient de tous les côtés à la fois. On doit traverser 5 ou 6 sections ainsi. On termine ensuite par un sauna bien chaud, le bassin d’eau froide et la détente finale, pour une visite d’environ deux heures.

Au final, mes jambes de voyageuse sont bien contentes de mon passage à La Perla. Certes, quelques aspects n’étaient pas nécessairement à mon goût, comme le labyrinthe des sensations (un peu stressant à mon avis) et la douche froide (qu’on voudrait chaude) à la toute fin. Cependant, l’état d’apesanteur que procure l’eau salée est très agréable, tout comme la magnifique vue de La Concha qu’on peut avoir à partir du bassin le plus chaud. Bref, La Perla est un spa à découvrir.