Les principaux bénéfices des espaces verts urbains | Bota Bota, spa-sur-l'eau

Le spa sera exceptionnellement fermé le mardi 26 octobre à partir de 20h.

Bota Bota

Les principaux bénéfices des espaces verts urbains

Par Annie Rousseau

Parcs, jardins, ruelles vertes, toits et murs végétalisés : en ville, les espaces verts prennent différentes formes. En plus d’embellir le paysage, ces oasis urbaines ont de nombreuses vertus pour le bien-être des citadins. Exploration des principaux bienfaits de ces hauts lieux de la verdure.

Ils sont associés à une meilleure santé physique

De nombreuses recherches ont démontré que les espaces verts en milieu urbain ont un impact favorable sur la santé. Selon une étude publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health, ces lieux créent de véritables « oasis de meilleure santé autour d’eux ». Ils sont aussi associés à l’augmentation du niveau d’activité physique : ils nous encouragent à sortir de chez nous et à bouger davantage! En effet, quoi de plus motivant que l’idée d’aller faire son jogging au milieu d’un beau paysage verdoyant, plutôt que dans un décor couvert d’asphalte et de béton? Les nombreux parcs qui peuplent les quatre coins de Montréal font aussi office d’immenses cours arrière pour les familles de la ville. Bon nombre d’entre eux proposent des aires de jeux, des jets d’eau, des pataugeoires et autres installations permettant aux petits (et grands) enfants d’aller se dégourdir les gambettes!

Ils sont les ennemis des îlots de chaleur

Un îlot de chaleur urbain (ICU) est une zone urbaine dont la température est significativement plus élevée que celle des zones environnantes (source). La différence de température entre un îlot de chaleur et une zone normale peut être très importante et aller de 5 °C à 10 °C, selon le Conseil régional de l’environnement de Montréal. Les îlots de chaleur sont principalement dus au manque de végétation. Pas étonnant, donc, qu’augmenter la quantité d’espaces verts sur le territoire urbain soit le meilleur moyen de lutter contre ceux-ci. À Montréal, de nombreuses initiatives visant à soutenir la création d’espaces verts voient le jour, comme le projet La Ville en vert, qui a pour mission de créer des îlots de fraîcheur dans les ensembles d’habitations à loyer modique (HLM). Envie de mettre la main à la… terre? Le programme Mon jardin Espace pour la vie vous invite à aménager un espace dédié à la biodiversité et à faire certifier votre propre coin de verdure.

Ils mènent la vie dure à la pollution

Non seulement les espaces verts urbains permettent de réduire le bruit et la température locale, mais ils contribuent aussi à lutter contre la pollution. Les arbres absorbent le dioxyde de carbone et filtrent les polluants comme la poussière, l’ozone et les métaux lourds. Quand la nature reprend ses droits sur le béton, c’est donc une bonne nouvelle pour nos poumons!

Ils sont bons pour le moral

Selon l’Institut national de santé publique du Québec, « la présence d’espaces verts semble être associée à plusieurs effets significativement positifs sur l’environnement et sur la santé physique et mentale de la population. » En effet, la présence de végétation contribuerait non seulement à apaiser l’anxiété, la dépression et le stress, mais soulagerait aussi la fatigue mentale et améliorerait l’humeur générale. Autant de bonnes raisons pour les citadins de fréquenter les espaces verts aussi souvent que possible. Alors la prochaine fois qu’on a une journée difficile, on rentre à pied, on fait une petite escale au parc et on respire un grand coup!

Convaincu, mais en manque d’inspiration? Voici quelques-uns de mes endroits préférés pour profiter des bienfaits de la verdure autour de Montréal :

Le jardin de l’Oratoire Saint-Joseph

Pas besoin de monter les marches à genoux pour profiter du magnifique jardin qui se cache derrière l’Oratoire Saint-Joseph. Méconnu (et souvent peu fréquenté), ce lieu respire la sérénité. On met notre « playlist » préférée et on se laisse transporter.

Les serres de Westmount

Ce havre de paix créé en 1923 recèle de magnifiques fleurs, des fontaines et même une aire de jeux aménagée. Tranquille, chaleureux, lumineux et… tropical, ce lieu déborde d’odeurs et de couleurs. On s’y rend pour fuir les rigueurs de l’hiver et profiter de l’effet thérapeutique de la verdure, même quand le mercure est en chute libre!

4574 rue Sherbrooke Ouest, Westmount

L’Arboretum Morgan

Située sur la pointe ouest de l’île, à Sainte-Anne-de-Bellevue, cette réserve forestière de 245 hectares vaut le détour. Raquette, ski, observation d’oiseaux, randonnées pédestres : une foule d’activités se déroulent dans ce décor enchanteur. Avis aux becs sucrés : le site comprend même une érablière!


Ruelles vertes

Rien de mieux que de passer un dimanche après-midi à flâner au milieu des ruelles vertes de mon quartier au son de ma musique préférée. Pour un ressourcement instantané, sans même avoir besoin de se déplacer!

Pour connaître la liste complète des parcs et espaces verts de Montréal, c’est par ici