Portrait d'employé: Charles D. | Bota Bota, spa-sur-l'eau

Bota Bota

Portrait d’employé: Charles D.

Ce portrait s’inscrit dans une série que nous réalisons chaque mois, afin de célébrer la pluralité et l’inclusion que le Bota Bota souhaite continuer à promouvoir.

« Je me considère un peu comme un Hermite », s’amuse Charles D., Spécialiste de la planification des effectifs et de la capacité au Bota Bota. Après 7 ans sur le bateau, il connaît les recoins du bateau comme le fond de sa poche. « J’ai fait tous les postes ! À l’accueil, au comptoir soin, comme agent de bord et des réservations ».

Originaire de Greenfield Park sur la Rive-Sud, c’est depuis 6 ans qu’il habite à Montréal. « J’étais tanné de prendre le dernier métro », confie-t-il dans un rire. Son Cégep en création littéraire terminé, il entame un double BAC en littérature et linguistique.   

Son amour pour les mots et la phonétique le mène à l’écriture et à la poésie. Aujourd’hui, sa plume se fait rare, mais n’est cependant jamais très loin. « J’ai un ami qui m’encourage à écrire, on se partage des choses communément pour ne pas perdre la main ». Comme un muscle, les mots reviennent rapidement, dès qu’ils sont sollicités.

Il retrouve son inspiration dans le punk rock. Habitué dans le domaine, il s’est initié au slam ainsi qu’à la musique, en intégrant plusieurs groupes. Ses paroles sont un savant mélange de styles, « j’essaye de jouer avec le décalé et le beau, que ce soit dans le narratif ou la poésie ».

Bien qu’autoproclamé Hermite, Charles se plaît à jouer à des jeux de rôles, des improvisations collectives basées sur un jeu de société. Une façon pour lui de socialiser avec des passionnés du domaine comme lui, pendant plusieurs heures. Une activité qui malgré la pandémie continue en ligne, pour sa plus grande joie.   

Autres articles
Bota Bota
Portrait d'employée: Ariane D.
Bota Bota
Portrait d'employé : Benoit B.
VOIR PLUS D'ARTICLES